Les communes d’altitude montent au créneau

Une initiative populaire cantonale a été lancée vendredi. Le texte demande une juste répartition ...
Les communes d’altitude montent au créneau

Une initiative populaire cantonale a été lancée vendredi. Le texte demande une juste répartition de la péréquation fédérale en faveur des communes situées à plus de 800 mètres

Pour une juste répartition de la péréquation fédérale entre les communes neuchâteloises. C’est l’intitulé d’une initiative populaire cantonale lancée vendredi par un comité interpartis.

Le texte réclame une modification de la loi sur la péréquation financière intercommunale dans le sens suivant : « que 90% des montants versés par la Confédération comme compensation des charges excessives dues à des facteurs géo-topographiques sont redistribués aux communes neuchâteloises selon les mêmes critères qui ont permis de les calculer » : l’altitude, c’est-à-dire les communes situées à plus de 800 mètres, la déclivité du terrain, la structure de l’habitat et la faible densité démographique. Cela concerne 18 communes neuchâteloises.

L’initiative précise que les 10% restants reviennent au Canton qui a aussi des routes situées en altitude.

Par exemple, cette année, 23 millions de francs sont versés par la Confédération au Canton en compensation des charges excessives dues à des facteurs géo-topographiques. Les communes concernées jugent que cet argent leur revient pour les frais qu’engendrent notamment le déneigement des routes et leur entretien.

Les initiants ont jusqu’au 15 juin 2020 pour récolter les 4'500 signatures nécessaires. /comm-jpp 


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus