Un journaliste face à la justice neuchâteloise

Accusé d’avoir enfreint une demande de la Cour lors du procès du double meurtre des Verrières ...
Un journaliste face à la justice neuchâteloise

Accusé d’avoir enfreint une demande de la Cour lors du procès du double meurtre des Verrières, un journaliste du 20 Minutes a comparu mardi matin à Neuchâtel devant le Tribunal régional du Littoral et du Val-de-Travers

L'homme a comparu mardi à Neuchâtel. (Photo: archives). L'homme a comparu mardi à Neuchâtel. (Photo: archives).

Il avait dévoilé un élément que la justice n’avait pas permis, il comparaît aujourd’hui devant un tribunal.

Un journaliste du 20 minutes s’est retrouvé devant le juge mardi matin à Neuchâtel et risque une amende. En mars, il avait enfreint une demande de la Cour lors du procès du double meurtre des Verrières. Pour préserver la famille, les juges avaient enjoint la presse à faire preuve de retenue et d’omettre certains détails. Une requête que le journaliste n’avait pas suivie. Lors de l’audience qui s’est déroulé en huis-clos partiel, ce dernier a publié un article en ligne en mentionnant un élément du dossier en lien avec le contexte familial. 

Poursuivi par l’avocat des victimes, ce dernier s’est défendu lors de l’audience. Selon lui, il a fait preuve de retenue et de sobriété, mais il avance que l’élément dévoilé était indispensable pour comprendre la sentence de la justice. Le reporter a d’ailleurs ajouté : « Je n’ai pas relevé tout ce que le procureur a dit, car cela était digne d’un scénario de film d’horreur. J’ai été sobre ».

Entendu en tant que témoin, le président du Conseil suisse de la presse est en tout cas de l’avis que le journaliste du 20 minutes a fait son travail. Dominique von Burg :

Dominique von Burg ajoute que : « pour les journalistes, l’accès à la justice ne devrait pas être limité, car rendre la justice de manière publique est un élément fondamental du métier. »

Alors que l’avocat du journaliste demande l’acquittement de son client, le jugement sera rendu mardi 17 décembre à 11 heures. Les deux parties ont déjà fait comprendre qu’elles feraient appel quel que soit le verdict. /jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus