Licenciements chez Mikron

L'entreprise Mikron, qui possède un site à Boudry, annonce mardi le licenciement d'environ ...
Licenciements chez Mikron

L'entreprise Mikron, qui possède un site à Boudry, annonce mardi le licenciement d'environ 25 personnes sur son site tessinois d'Agno

Le groupe Mikron garde ses objectifs inchanchés pour 2019 malgré cette vague de licenciements au Tessin Le groupe Mikron garde ses objectifs inchanchés pour 2019 malgré cette vague de licenciements au Tessin

Mikron doit tailler dans le vif. La baisse des commandes de machines pour l'industrie automobile oblige le fabricant biennois de machines-outils à réduire ses effectifs. Le groupe annonce mardi « environ 25 licenciements » sur son site de production d'Agno, au Tessin.

La mesure touche la division Machining. Le personnel rattaché aux projets d'innovation et aux services n'est pas concerné, ni les deux autres divisions du groupe, Mikron Automation, dont fait partie le site de Boudry, et Mikron Tool.

Les licenciements s'ajoutent à l'introduction du chômage partiel dès le 1er novembre à Agno, à hauteur de 15%. La direction ne s'attend pas à une reprise rapide des commandes en provenance du secteur automobile, si bien que le groupe se voit « contraint de diminuer le nombre de ses employés de Mikron Agno, qui s'établit actuellement à 370 personnes », précise le communiqué.

Le groupe confirme néanmoins ses objectifs 2019, à savoir un chiffre d'affaires et un résultat opérationnel (Ebit) plus élevés qu'en 2018. Ils s'étaient montés l'an dernier à respectivement 315 millions et 13,9 millions de francs. /ATS-nme

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus