Premiers pas pour les assistants des nouveaux élus à Berne

Ils sont jeunes, enthousiastes et ont du pain sur la planche. Les assistants parlementaires ...
Premiers pas pour les assistants des nouveaux élus à Berne

Ils sont jeunes, enthousiastes et ont du pain sur la planche. Les assistants parlementaires fraîchement nommés s’apprêtent à endosser leurs nouvelles responsabilités sous la coupole. Rencontre avec deux d’entre eux

Sera Pantillon et Jules Aubert viennent d'être nommés assistants parlementaires. Sera Pantillon et Jules Aubert viennent d'être nommés assistants parlementaires.

 A 22 ans, Sera Pantillon cumule les activités. Etudiante en sciences sociales à l’Université de Genève, la présidente des Jeunes Verts neuchâtelois vient d’être nommée assistante parlementaire du Conseiller national vert Fabien Fivaz. Passionnée de politique depuis ses 17 ans, elle se prépare à l’accompagner à Berne dès le 2 décembre prochain. « C’est une chance d’être au service de mon parti à l’échelle nationale », se réjouit-elle. « C’est essentiel que des jeunes s’engagent ».

Interview de Sera Pantillon, assistante parlementaire de Fabien Fivaz

De son côté, Jules Aubert, 25 ans, est étudiant en droit à l’Université de Neuchâtel. Depuis début novembre, le jeune homme exerce aussi la fonction d’assistant parlementaire pour le compte du conseiller national PLR Damien Cottier. « L’un des aspects les plus importants sera d’être une personne de confiance pour Damien Cottier, d’avoir des discussions, de réfléchir ensemble, et de partager ses interrogations », souligne Jules Aubert.

Interview de Jules Aubert, assistant parlementaire de Damien Cottier

Un vrai travail de l’ombre avec de lourdes responsabilités. Et, sachant que plusieurs élus actuels ont exercé cette fonction dans leur jeunesse, peut-être un tremplin pour une carrière à Berne ? / ara


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus