Freddy Landry : le rideau est tombé

C’est une figure du cinéma neuchâtelois qui s’en va. Le Verrisan établi à Neuchâtel est décédé ...
Freddy Landry : le rideau est tombé

C’est une figure du cinéma neuchâtelois qui s’en va. Le Verrisan établi à Neuchâtel est décédé mercredi dans sa 90e année

Freddy Landry. Freddy Landry.

Freddy Landry n’est plus. Le cinéaste neuchâtelois, producteur, réalisateur et journaliste indépendant est décédé mercredi dans sa 90e année.

Freddy Landry a été l’une des figures de proue du cinéma de l’Arc jurassien. Né aux Verrières, le Vallonnier a enseigné les mathématiques dès 1961 dans ce qui était alors le gymnase cantonal. Dès 1959, il prend la plume comme journaliste indépendant. Il rédige une pléthore de critiques cinématographiques et télévisuelles dans les médias traditionnels. Plus récemment, Freddy Landry distillait ses critiques au travers de blogs sur lesquels ce barbu au caractère bien trempé signait des commentaires au vitriol à l’égard de la programmation du service public audiovisuel. Freddy Landry a également œuvré au sein du Festival du film de Locarno dans les années soixante et septante, mais aussi au sein des Journées cinématographiques de Soleure.

Freddy Landry, avait encore coproduit « Un mois de grève au pays du travail » en 2016, un long métrage dédié à la grève au sein des usines covasonnes de Dubied. /aju


Entretien vidéo avec Freddy Landry sur le site cinémémoire.ch.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus