L’avenir du Papiliorama se profile

Une demande de permis de construire pour la première étape du projet « Papiliorama 2030 » a ...
L’avenir du Papiliorama se profile

Une demande de permis de construire pour la première étape du projet « Papiliorama 2030 » a été déposée mardi auprès de la Commune de Kerzers. Baptisé « Canopea », le bâtiment devrait accueillir de nouvelles expositions et des locaux polyvalents

Image d'illustration. (Photo : archives) Image d'illustration. (Photo : archives)

Un nouveau visage pour le Papiliorama. Une première demande de permis de construire a été déposée auprès de la Commune de Kerzers mardi dans le cadre du projet « Papiliorama 2030 ». Ce dernier a pour but d’assurer l’avenir de la fondation, notamment par la construction de nouvelles infrastructures. D’un montant total de 11 millions de francs, elles comprendront entre autres de nouvelles expositions, une extension des jardins extérieurs, ainsi que des rénovations assurant une meilleure accessibilité aux personnes à mobilité réduite et une amélioration de son empreinte énergétique.

La fondation, qui s’engage pour la conservation des espèces animales, regroupe près de 220 espèces différentes. /comm-mts


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus