Valangin laisse entrer les porcs

La vitrine du collectionneur du musée et château de Valangin se teinte de rose. Elle accueille ...
Valangin laisse entrer les porcs

La vitrine du collectionneur du musée et château de Valangin se teinte de rose. Elle accueille jusqu’au 31 octobre une infime partie de l’immense collection de cochon d'Alexandre Léger, boucher à Saint-Blaise

Boucher charcutier à Saint-Blaise, Alexandre Léger a réuni une impressionnante collection de cochons, plus de 5000 pièces. Boucher charcutier à Saint-Blaise, Alexandre Léger a réuni une impressionnante collection de cochons, plus de 5000 pièces.

Le cochon et Alexandre Léger, c’est une histoire d’amour, voire une histoire de famille. Boucher-charcutier à Saint-Blaise, il collectionne depuis des années des cochons. Les animaux se déclinent en figurines, tirelires et coussins, s’affichent sur des cravates, des tasses ou des timbres.

A ce jour, Alexandre Léger a rassemblé plusieurs milliers de pièces et continue d’en acquérir. «  Passé 5000, j’ai arrêté de compter  », rigole-t-il. Il lui est même arrivé, en vacances, d’acheter une nouvelle valise pour en ramener quelques nouveautés à Saint-Blaise.

Une grande partie de sa collection est pour l’instant installée un peu à l’étroit dans une chambre au-dessus de la boucherie. Alexandre Léger envisage d’aménager prochainement les combles de sa maison pour y installer ses cochons.

En pleine année du cochon dans le calendrier chinois, l’occasion était trop belle pour ne pas la saisir. Conservatrice au château de Valangin, Camille Jéquier a passé deux jours à farfouiller dans la collection du boucher. Elle a sélectionné une trentaine de pièces que le public est invité à découvrir jusqu’au 31 octobre. /cwi


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus