Des journées européennes du patrimoine hautes en couleur

Une palette de quinze visites figure au programme neuchâtelois du rendez-vous annuel du patrimoine ...
Des journées européennes du patrimoine hautes en couleur

Une palette de quinze visites figure au programme neuchâtelois du rendez-vous annuel du patrimoine

Jacques Bujard, Madeleine Betschart et Alain Ribaux (de g. à d.) devant la chapelle Sixtine de Durrenmatt. (Photo : SP). Jacques Bujard, Madeleine Betschart et Alain Ribaux (de g. à d.) devant la chapelle Sixtine de Durrenmatt. (Photo : SP).

Des visites aux couleurs du temps : c’est ce que promet la 26e édition des journées européennes du patrimoine. Du 14 au 15 septembre, la manifestation permettra de découvrir des édifices souvent inaccessibles au public. 

Alain Ribaux, conseiller d’État neuchâtelois en charge de la culture :

Le fil rouge de cette journée, consacrée aux couleurs, invite les visiteurs à se plonger dans la diversité chromatique qu’offre le patrimoine neuchâtelois. L’occasion de s’intéresser à la pierre jaune de Neuchâtel, la richesse chromatique du bourg du Landeron ou encore l’œuvre de Le Corbusier à la Maison Blanche.

« Le thème des couleurs transcende les frontières », remarque Alain Ribaux, conseiller d’État neuchâtelois en charge de la culture :

Certains édifices relativement récents seront à découvrir cette année, à l’image du lycée Denis de Rougemont, construit dans les années soixante. « Il faut réaliser que le patrimoine est quelque chose en permanente évolution », commente Alain Ribaux. « Il est donc important de mêler des objets de périodes différentes ». /ara


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus