Les rives du lac au cœur du débat

Le peuple neuchâtelois pourrait bientôt être invité à se prononcer sur l’initiative populaire ...
Les rives du lac au cœur du débat

Le peuple neuchâtelois pourrait bientôt être invité à se prononcer sur l’initiative populaire « Rives pour toutes et tous ». Le Conseil d’État s'est prononcé en sa défaveur. Il estime le texte contreproductif vis-à-vis du plan directeur des rives du lac de Neuchâtel adopté en 2017

Image d'illustration Image d'illustration

Quid des rives du lac ? Le Conseil d’État neuchâtelois s’est prononcé en défaveur de l’initiative populaire cantonale « Rives pour toutes et tous » déposée en 2016. Celle-ci demande que les rives du lac du canton de Neuchâtel soient accessibles par un sentier continu de plus de 2 mètres de large. Une telle procédure s’avérerait a priori contreproductive vis-à-vis du plan directeur des rives du lac de Neuchâtel adopté et primé par Mobilité piétonne suisse et l’Association transports et environnement en 2017.

Le Conseil d’État souhaite maintenir la qualité écologique et l’accessibilité des rives notamment par l’optimisation du sentier du lac sur quelque 9 kilomètres. Un premier crédit de 200'000 francs a déjà été adopté en ce sens. L'exécutif affirme également que les larges voies de mobilité prévues par l’initiative ne s’inscrivent pas dans une perspective de développement durable, notamment du fait de leur coût. /comm-mts


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus