Du fer et de la sueur au Landeron

Les 3es Swiss Blades se tenaient ce week-end au Centre des deux Thielles. Les spécialistes ...
Du fer et de la sueur au Landeron

Les 3es Swiss Blades se tenaient ce week-end au Centre des deux Thielles. Les spécialistes de l’épée longue se sont livrés à un tournoi sans merci alors que les autres participants ont parfait leur connaissance des armes ancestrales

La finale du tournoi à l'épée longue a fait s'entrechoquer les lames. La finale du tournoi à l'épée longue a fait s'entrechoquer les lames.

Ils ont frappé d’estoc et de taille durant deux jours au Landeron. La 3e édition du Swiss Blades s’est tenue ce week-end au Centre des deux Thielles. Ce rendez-vous international des arts martiaux historiques européens a rassemblé pas moins de 80 personnes.

Organisé par l’Association médiévale romande pour la troisième fois, l’événement souhaite faire connaître les arts martiaux et les techniques ancestrales issues de notre patrimoine. Entre des ateliers thématiques et des conférences, le sommet a été atteint dimanche après-midi avec la finale du tournoi à l’épée longue. Cette arme emblématique de la fin du Moyen-Âge est certainement la discipline la plus connue des arts martiaux historiques européens, mais ce n'est de loin pas la seule comme l'explique le président de la Fédération suisse des arts martiaux historiques européens, Vincent Deluz:

Les férus ainsi que les curieux peuvent pratiquer les arts martiaux historiques européens dans le canton de Neuchâtel, notamment à Valangin et à La Chaux-de-Fonds. /jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus