Travaux à Saint-Blaise: Le Conseil communal ne fera pas d'expertise

La demande d’expertise adressée par le comité référendaire au Conseil communal restera sans ...
Travaux à Saint-Blaise: Le Conseil communal ne fera pas d'expertise

La demande d’expertise adressée par le comité référendaire au Conseil communal restera sans suite. La récolte de signature ira probablement à son terme

L'Hôtel communal de Saint-Blaise dans son état actuel. L'Hôtel communal de Saint-Blaise dans son état actuel.

Les travaux au cœur de Saint-Blaise continuent à faire jaser. Le Conseil communal a annoncé vendredi matin qu’il n’ordonnera pas l’expertise demandée par le Comité référendaire.

Pour rappel, mi-août, un groupe de conseiller généraux et de membres de la société civile a lancé une récolte de signature pour un référendum populaire. Ce dernier vise à contrer un crédit complémentaire de 530'000 francs voté par le Conseil général de Saint-Blaise pour couvrir les coûts de dépassements des travaux au centre du village.

Le crédit ayant déjà été dépensé, l’action des référendaires avait pour but de pousser le Conseil communal à mandater une expertise indépendante pour déterminer les causes de ce surcoût.

Pour l’exécutif, une évaluation a déjà été effectuée en interne et a été validée par les commissions financières et des travaux publiques. Elle a estimé que les dépassements de coûts et de temps étaient dus à « des impondérables liés à la nature du terrain ».

Caryl Beljean, conseiller communal

De son côté, le comité référendaire, par l’intermédiaire de son président Eric Ryser, conteste ces affirmations. Il n’accepte pas les conclusions de cette première expertise. 

Eric Ryser, Président du comité référendaire

La procédure de récolte de signatures va donc se poursuivre. Le comité a jusqu’à lundi pour déposer son référendum. Si le nombre requis de signature est atteint, la population saint-blaisoise devrait voter sur le sujet en novembre prochain. /cbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus