Pontarlier protège son absinthe, le Val-de-Travers attend toujours

La Commission européenne a décidé lundi de protéger l’appellation « Absinthe de Pontarlier ...
Pontarlier protège son absinthe, le Val-de-Travers attend toujours

La Commission européenne a décidé lundi de protéger l’appellation « Absinthe de Pontarlier ». Il n'est pas certain qu'une IGP similaire verra le jour dans le vallon

Il n'existe pas d'IGP pour l'absinthe dans le Val-de-Travers. Il n'existe pas d'IGP pour l'absinthe dans le Val-de-Travers.

L’inscription « Absinthe de Pontarlier » est désormais protégée. Nos confrères de l’Est Républicain ont annoncé mardi la décision de la Commission européenne. Les distillateurs de France voisine respectant un certain cahier des charges sont désormais les seuls à pouvoir utiliser cette appellation.

De l’autre côté de la frontière, rien n’est acté pour le Val-de-Travers. La demande d’IGP va dépendre d’une décision du Tribunal administratif fédéral. L’Association des artisans-distillateurs d’absinthe du Val-de-Travers avait fait recours après qu’une opposition de leur part avait déjà été rejetée par l’Office fédéral de l’agriculture. Même une fois la décision rendue, il sera possible pour une des deux parties de monter jusqu’au Tribunal fédéral. La procédure pourrait donc encore durer des mois, voire des années. « Je peux vous garantir qu’il n’y aura pas d’Absinthe du Val-de-Travers IGP en 2019 », affirme Frédéric Rothen, président de l'Association Interprofessionnelle de l’Absinthe, qui a déposé en 2016 la demande d’IGP.

Frédéric Rothen voit d’un bon œil l’arrivée de l’appellation protégée à Pontarlier. Il craint cependant une inégalité entre les deux régions distillatrices d’absinthe. « Il faudra qu’on ait aussi une indication géographique protégée. Sinon on ne jouera plus dans la même division ». L’homme précise néanmoins que le désavantage risque de se manifester surtout au niveau international. « En Suisse, il n’y a pas beaucoup d’absinthe qui est importée. Cela ne va pas changer la donne. » /pha

L'interview de Frédéric Rothen


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus