Un dimanche agité sur le lac de Neuchâtel

Deux embarcations ont dû être prises en charge par le Sauvetage Bas-Lac de Saint-Blaise (SBBL) ...
Un dimanche agité sur le lac de Neuchâtel

Deux embarcations ont dû être prises en charge par le Sauvetage Bas-Lac de Saint-Blaise (SBBL) à cause des intempéries dimanche en fin d’après-midi. Aucune victime n’est à déplorer

Un navire a chaviré au large de Hauterive dimanche après-midi. (Photo : Sauvetage Bas-Lac de Saint Blaise) Un navire a chaviré au large de Hauterive dimanche après-midi. (Photo : Sauvetage Bas-Lac de Saint Blaise)

L’orage sème la zizanie sur le lac. Deux voiliers ont dû être secourus par la société Sauvetage Bas-Lac de Saint-Blaise à cause du violent orage qui s’est abattu dimanche après-midi sur le lac de Neuchâtel. Les interventions ont duré près de 7 heures, selon un communiqué de la SBBL.

La centrale neuchâteloise d’urgence (CNU) a été avertie qu’une embarcation chavirait à environ 2km au large de Hauterive. Le navigateur a pu être rapidement assisté par les nageurs-sauveteurs, mais son embarcation a dû être sécurisée et balisée pour la nuit. La cabine remplie d’eau a empêché toute manœuvre. Un second voilier en perdition sur la rive sud au large de Cudrefin avec deux personnes à son bord a également pu être secouru. Le bateau a été remorqué jusque dans le port de Cudrefin.

Plus tôt dans la journée, les sauveteurs avaient déjà porté secours à une famille à bord d’un bateau moteur tombé en panne dans la baie de la Tène. Il a pu être redémarré à l’aide d’un booster, selon la société SBBL. Ils ont également été mobilisés pour dégager un tronc qui entravait la navigation dans le canal de la Broye, ainsi que pour ramener un planchiste n’arrivant plus à revenir à son point de départ.

Les interventions se sont terminées à 21h15 et ont nécessité l’engagement de 12 sauveteurs. /comm-mts


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus