Rodin et Giacometti face à face

La Fondation Gianadda à Martigny met en lumière les convergences des œuvres des deux sculpteurs ...
Rodin et Giacometti face à face

La Fondation Gianadda à Martigny met en lumière les convergences des œuvres des deux sculpteurs

Alberto GIACOMETTI (1901 – 1966) : Copie d’après L’Homme qui marche de Rodin, début des années 1950. Stylo bille sur livre (C. Burckhardt, Rodin und das Plastische Problem, Bâle, 1921) 22,7 x 31 cm (livre ouvert) Fondation Giacometti, Paris.  Alberto GIACOMETTI (1901 – 1966) : Copie d’après L’Homme qui marche de Rodin, début des années 1950. Stylo bille sur livre (C. Burckhardt, Rodin und das Plastische Problem, Bâle, 1921) 22,7 x 31 cm (livre ouvert) Fondation Giacometti, Paris.

Deux géants à la Fondation Gianadda à Martigny. L’institution accueille des œuvres d’Auguste Rodin et d’Alberto Giacometti. L’exposition a vu le jour grâce à un partenariat entre la Fondation Giacometti et le Musée Rodin, tous deux installés à Paris. Elle explore les similitudes entre les deux artistes à travers huit thèmes. Antoinette de Wolff, guide conférencière à la Fondation Gianadda.

Parmi les éléments qui unissent les œuvres de Rodin et Giacometti, on remarque une approche particulière au socle des sculptures.

Au centre de l’atrium de la Fondation, deux œuvres se font face : les deux visions de L’homme qui marche. Celle de Rodin est massive, celle de Giacometti filiforme. La première a pourtant influencé la seconde.

A gauche : Alberto GIACOMETTI (1901 – 1966), Homme qui marche II, 1960 Plâtre, 188,5 x 29,1 x 111,2 cm Fondation Giacometti, Paris. Photo : © Succession Giacometti, 2019, ProLitteris Zurich. A droite : Auguste RODIN (1840 – 1917), L’Homme qui marche, grand modèle, 1907 Plâtre, 219 x 160 x 73,5 cm Musée Rodin, Paris. Photo : © Musée Rodin –Hervé Lewandowski. A gauche : Alberto GIACOMETTI (1901 – 1966), Homme qui marche II, 1960 Plâtre, 188,5 x 29,1 x 111,2 cm Fondation Giacometti, Paris. Photo : © Succession Giacometti, 2019, ProLitteris Zurich. A droite : Auguste RODIN (1840 – 1917), L’Homme qui marche, grand modèle, 1907 Plâtre, 219 x 160 x 73,5 cm Musée Rodin, Paris. Photo : © Musée Rodin –Hervé Lewandowski.

L’exposition Rodin-Giacometti est à découvrir jusqu’au 24 novembre à la Fondation Gianadda à Martigny. /mwi


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus