Un aigle et un nouveau musée pour La Chaux-de-Fonds

L’horloger Eberhard & Co a fait coup double jeudi, en inaugurant son musée et en accueillant ...
Un aigle et un nouveau musée pour La Chaux-de-Fonds

L’horloger Eberhard & Co a fait coup double jeudi, en inaugurant son musée et en accueillant une statue emblématique de la Métropole horlogère

Théo Bregnard (à gauche, président de la Ville de La Chaux-de-Fonds), Mario Peserico (au centre, directeur général d'Eberhard & Co) et Barbara Monti (à droite, CEO d'Eberhard & Co) ont accueilli l'aigle historique. Théo Bregnard (à gauche, président de la Ville de La Chaux-de-Fonds), Mario Peserico (au centre, directeur général d'Eberhard & Co) et Barbara Monti (à droite, CEO d'Eberhard & Co) ont accueilli l'aigle historique.

La Maison de l’Aigle a retrouvé son fameux rapace de bronze… et en bonus, un musée.

L’historique édifice, sis au 73 de l’avenue Léopold-Robert, était en fête jeudi à La Chaux-de-Fonds. La maison horlogère Eberhard & Co, qui est à l’origine de sa construction et qui a récemment réinvesti les lieux, a inauguré son propre musée retraçant 130 ans de son histoire.

Devant les autorités de la ville, l’horloger a choisi la date du 27 juin, un clin d’œil au 10e anniversaire du parrainage de l’UNESCO, pour présenter son institution muséale qui héberge une collection de garde-temps couvrant toutes les époques de sa production. A noter que le musée fera partie du circuit « manufacture ouvertes » dans le cadre de la 9e « Biennale du patrimoine horloger » prévue en novembre.

Pour couronner l’événement, Eberhard & Co et La Chaux-de-Fonds ont collaboré pour rendre à la ville l’un de ses gardiens : l’aigle emblématique, complétement restauré, a retrouvé son perchoir, au sommet du dôme de l’édifice. La « Maison de l’Aigle » mérite une nouvelle fois son nom. /dsa

La pose de l'aigle, en images :

L'interview de Mario Peserico, directeur général d'Eberhard & Co :


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus