NeuchEole: les raisons de la dissolution

La société neuchâteloise n'a pas pu se faire une place sur le marché de l'éolien dans le canton ...
NeuchEole: les raisons de la dissolution

La société neuchâteloise n'a pas pu se faire une place sur le marché de l'éolien dans le canton et doit essuyer des pertes importantes. Les communes actionnaires ont pris leurs responsabilités en décidant de dissoudre la société 

Les projets éoliens du canton ne sont pas abandonnés mais la société NeuchEole ne les soutiendra plus. (Photo: archives)  Les projets éoliens du canton ne sont pas abandonnés mais la société NeuchEole ne les soutiendra plus. (Photo: archives) 

NeuchEole SA a annoncé sa dissolution lundi. Claude Dubois, conseiller communal du Locle  et président de la société, désigné administrateur de la société pour la phase de dissolution avance des raisons financières. Selon lui, NeuchEole arrive trop tard puisque la plupart des projets ont déjà le soutien nécessaire de la part des communes et la place qu'elle voulait prendre est déjà prise. Il faudrait attendre plusieurs années avant que les projets aboutissent et que les communes concernées fassent appel à la société. Mais ces années coûtent à NeuchEole qui doit essuyer des pertes de 215'000 francs. 

Les communes actionnaires ont donc pris la décision de dissoudre la société sans grands regrets puisqu'elles ont la certitude que les projets éoliens du canton vont quand même aboutir sans leur aide.

Viteos SA pourrait sinvestir dans certains projets cantonaux. Les énergies renouvelables entrent pleinement dans les plans de la société neuchâteloise. Pour l'instant, plusieurs projets éoliens sont en discussion au sein de Viteos.

Le capital de la société - qui s'élève à 4,9 millions de francs - va être redistribué au prorata à chaque commune qui pourront ensuite le réinvestir dans leurs villes. /lyg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus