Les moustiques sous la loupe

Deux biologistes font l’inventaire des espèces de moustiques présentes au sud du lac de Neuchâtel ...
Les moustiques sous la loupe

Deux biologistes font l’inventaire des espèces de moustiques présentes au sud du lac de Neuchâtel, entre Yverdon et Cudrefin

Antoine Gander. Antoine Gander.

A priori rien ne ressemble plus à moustique qu’un autre moustique. Ce n’est pas vraiment le cas. Il existe une quarantaine d’espèces de moustiques en Suisse. Seule une minorité d’entre elles pique l’homme. D’autres espèces peuvent être par exemple inféodées à l’avifaune ou aux bovins.

Au cours de cet été, l’Association de la Grande Cariçaie réalise ainsi pour la première fois un inventaire des Culicidés, la famille des moustiques.
Il s’agit d’une étude de terrain menée par un biologiste, Antoine Gander, et son assistante, Sophie Marti.

Ceux-ci vont régulièrement poser des pièges à moustiques dans quinze stations différentes, d’Yverdon à Cudrefin, sur la rive sud du lac de Neuchâtel.

Une fois récoltés, les moustiques sont envoyés à une spécialiste qui se chargera de les déterminer. Un exercice fastidieux !

L’objectif de cette étude est aussi de déterminer l’éventuelle extension du moustique-tigre et de démontrer que la Grande Cariçaie ne constitue pas un réservoir pour cette espèce peu désirable pour l’homme. Le moustique-tigre peut transmettre des maladies virales graves comme le Chikungunya, le Zika et aussi la Dengue, qui peut s’apparenter à une très mauvaise grippe et même entraîner la mort dans les cas sévères. /mne


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus