Quand les banques se transforment en salons de conseils

L’heure est aux conseils dans les banques du canton de Neuchâtel. Plusieurs enseignes ont rénové ...
Quand les banques se transforment en salons de conseils

L’heure est aux conseils dans les banques du canton de Neuchâtel. Plusieurs enseignes ont rénové leurs agences en conséquence, en supprimant les guichets pour des fauteuils et des salons. Malgré le numérique, leur présence reste importante dans les villes comme dans les campagnes

La BCN a choisi Cernier pour tester un nouveau type d'agence. Les banques croient encore en leur place dans les régions. (photo: Banque cantonale neuchâteloise) La BCN a choisi Cernier pour tester un nouveau type d'agence. Les banques croient encore en leur place dans les régions. (photo: Banque cantonale neuchâteloise)

Canapés, fauteuils, machines à café ont remplacé les guichets. Les clients de la Raiffeisen à La Chaux-de-Fonds et Neuchâtel ou encore de la Banque cantonale neuchâteloise à Cernier auront sans doute remarqué le changement. Les banques sautent à pieds joints dans une nouvelle ère et ont opéré ou vont opérer le réaménagement de leurs agences. À l’heure du tout numérique, elles estiment que de telles infrastructures ont toujours leur raison d’être. « Notre but est de digitaliser sans déshumaniser », explique Pierre-Alain Leuenberger, directeur général de la Banque cantonale neuchâteloise, tout en rappelant que « nous devons garder une présence forte dans les régions et proche de nos clients ».

 

La proximité oui, mais avec les conseils

La proximité. C’est le mot d’ordre qui revient dans la bouche de nos différents interlocuteurs, et qui contraste avec la politique postale qui a plutôt tendance à fermer ses agences ou à les transformer en les incorporant à un autre commerce existant. 

Pour illustrer cette tendance, la BCN vient d’ailleurs de réaliser un fort investissement à Cernier. À une dizaine de minutes des villes, c’est au Val-de-Ruz que la banque a choisi de transformer son agence pour la rénover en centre de conseils. Un projet pilote et architectural qui pourrait être étendu ailleurs dans le canton, y compris au siège de Neuchâtel.

Pareille rénovation a aussi été entreprise par la Raiffeisen des Montagnes neuchâteloises à son siège de La Chaux-de-Fonds. Après avoir racheté  l’immeuble de l’Avenue Léopold-Robert 11, elle a établi plusieurs salons de conseils dans les étages et réaménagé elle aussi l’accueil des clients au rez-de-chaussée. Le conseil aux clients est au centre des préoccupations comme à la banque cantonale neuchâteloise.


UBS ferme son agence de Cernier, BCN et Raiffeisen restent aux aguets

Cette représentation des banques dans les régions reste fragile. « Notre intention est d’y rester. C’est rentable aussi longtemps que la population est intéressée par nos services », note Pierre-Alain Leuenberger de la BCN. La banque cantonale compte aujourd’hui 35 distributeurs et 12 agences répartis dans tout le canton. Le même constat est fait chez Raiffeisen, même si la clientèle rurale de la banque, à la base de son identité, ne constitue plus que 4 à 5% de la clientèle. Eddy Maurer, directeur de la Raiffeisen des Montagnes, note que l'agence de Fleurier a été rénovée et qu'un projet de rénovation est, semble-t-il, sur les rails au Val-de-Ruz, qui dépend d'une autre direction.

En revanche, UBS, qui compte à l'heure actuelle huit agences neuchâteloises dont cinq en dehors des villes, annonce ce mercredi la fermeture de son site du Val-de-Ruz à Cernier le 6 septembre. Le service de communication de la banque suisse, que nous avons contacté, précise qu’UBS examine constamment son réseau d’agences. Pour cette fermeture, la banque évoque des raisons de sécurité, mais surtout elle dit n’avoir pas trouvé de locaux plus adaptés pour développer ses activités de conseils avec la clientèle au Val-de-Ruz…pour l’instant. UBS n’exclut pas de réexaminer la situation le jour où Cernier aura sa gare ferroviaire. En attendant, elle va rediriger ses clients vers ses deux agences principales à Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds. /lre


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus