Le Landeron célèbre la Fête-Dieu

La Fête-Dieu est un jour férié et une tradition catholique qui n’a pas lieu dans le canton ...
Le Landeron célèbre la Fête-Dieu

La Fête-Dieu est un jour férié et une tradition catholique qui n’a pas lieu dans le canton de Neuchâtel, sauf exception dans deux villages : Le Cerneux-Péquignot et Le Landeron

La Fête Dieu n'est célébrée que dans deux villages du canton de Neuchâtel. (Photo : archives) La Fête Dieu n'est célébrée que dans deux villages du canton de Neuchâtel. (Photo : archives)

Tradition en Valais ou encore dans le Jura, mais exception dans le canton de Neuchâtel : les deux seules célébrations neuchâteloises de la Fête-Dieu auront lieu jeudi au Landeron et au Cerneux-Péquignot. Les Landeronnais accueilleront la procession du Saint-Sacrement qui sillonnera les rues du village. Une tradition très ancienne, qui a bien failli disparaître. Les explications de l’abbé Paul Frochaux, originaire du Landeron, aujourd’hui curé de la Cathédrale de Fribourg.

Ce jour férié est cher au cœur des Landeronnais, qui tiennent à cette célébration annuelle. S’il y a encore une cinquantaine d’années, les rivalités entre catholiques et protestants étaient perceptibles, elles sont aujourd’hui apaisées. Tous se retrouvent en effet pour cet événement, à la fois solennel et festif. Mais est-ce que la portée spirituelle de la fête a encore de l’importance aujourd’hui ? Nous retrouvons l’abbé Paul Frochaux.

Fête catholique, la Fête-Dieu est célébrée soixante jours après Pâques. Elle commémore la présence réelle de Jésus-Christ dans le sacrement de l'Eucharistie. /nte – Radio Rhône


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus