Claude-Henri Schaller devant la justice

L’ancien conseiller communal de Val-de-Ruz et actuel chef du Service de l’économie et de l’emploi ...
Claude-Henri Schaller devant la justice

L’ancien conseiller communal de Val-de-Ruz et actuel chef du Service de l’économie et de l’emploi du canton du Jura comparaissait mardi, notamment pour abus d’autorité, devant le tribunal de police à La Chaux-de-Fonds. Son avocat demande l’acquittement de son client

Claude-Henri Schaller est l'actuel chef du Service de l'économie et de l'emploi du canton du Jura. (Image d'archives). Claude-Henri Schaller est l'actuel chef du Service de l'économie et de l'emploi du canton du Jura. (Image d'archives).

Claude-Henri Schaller a-t-il abusé de son autorité lorsqu’il était membre de l’exécutif de Val-de-Ruz ? C’est la question sur laquelle s’est penchée ce mardi le tribunal de police des Montagnes et du Val-de-Ruz à La Chaux-de-Fonds. Selon l’acte d’accusation du Ministère public, Claude-Henri Schaller est accusé de contrainte, tentative de contrainte et abus d’autorité dans cette affaire. Entre janvier 2014 et juillet 2015, il aurait conditionné l’octroi d’un permis de construire à Jean-Luc Pieren, promoteur d’un projet immobilier et plaignant dans cette affaire, au remboursement de ses dettes fiscales. Ce qui est illégal.

La défense demande l’acquittement. L’avocat de Claude-Henri Schaller, Gérard Bosshart :

 

Du côté de la partie plaignante, on confirme les faits étayés dans l’acte d’accusation. L’avocat de Jean-Luc Pieren, Frédéric Hainard :

Le Ministère public, qui n'a pas participé à l'audience, requiert une peine de 50 jours-amende à 200 francs avec sursis pendant deux ans et une amende de 2'000 francs, de même que le paiement des frais de la cause. L’avocat de Jean-Luc Pieren réclame une peine identique avec des conclusions civiles à charge du prévenu pour 400'000 francs. Le verdict sera rendu le 25 juin. /ats-lre


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus