La Maison Rousseau révèle une partie de ses mystères

A l’occasion des 50 ans du Musée Jean-Jacques Rousseau, qui occupe l’ancienne demeure de l’écrivain ...
La Maison Rousseau révèle une partie de ses mystères

A l’occasion des 50 ans du Musée Jean-Jacques Rousseau, qui occupe l’ancienne demeure de l’écrivain à Môtiers, une exposition retrace les évolutions de la bâtisse

Pour Roland Kaehr, conservateur du Musée Rousseau à Môtiers, ce lavis de S. H. Grimm représentant la maison Boy de la Tour, occupée par Jean-Jacques Rousseau au XVIIIe siècle, semble être la représentation la plus authentique de la bâtisse. (Photo : Guillaume Trouvé, Paris) Pour Roland Kaehr, conservateur du Musée Rousseau à Môtiers, ce lavis de S. H. Grimm représentant la maison Boy de la Tour, occupée par Jean-Jacques Rousseau au XVIIIe siècle, semble être la représentation la plus authentique de la bâtisse. (Photo : Guillaume Trouvé, Paris)

Cinquante bougies pour le Musée Jean-Jacques Rousseau. Pour son demi-siècle d’existence, l’institution de Môtiers inaugure ce samedi à 15h30 une exposition retraçant l’évolution de sa bâtisse.

Cette maison, construite à la fin du XVe siècle, a hébergé Jean-Jacques Rousseau de 1762 à 1765. La demeure a connu plusieurs transformations depuis et ses représentations ne sont pas toutes semblables. L’exposition Retrouver la maison de Rousseau se penche sur cette histoire et tente d’y voir plus clair.

L’inauguration de cette exposition sera suivie d’une conférence sur une autre demeure historique neuchâteloise, la Maison du Concert, qui fête, elle, son 250e anniversaire. /rgi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus