Condamnés pour des plantations de cannabis

Le Tribunal de Moutier a rendu son verdict concernant deux hommes impliqués à différents niveaux ...
Condamnés pour des plantations de cannabis

Le Tribunal de Moutier a rendu son verdict concernant deux hommes impliqués à différents niveaux dans un trafic de cannabis

 Le Tribunal de Moutier a rendu son verdict lundi après-midi. (Image d'illustration) Le Tribunal de Moutier a rendu son verdict lundi après-midi. (Image d'illustration)

Vingt-deux mois de prison avec sursis pendant trois ans pour un cultivateur de cannabis de la région. Le jeune homme de 26 ans a été condamné lundi après-midi par le Tribunal de Moutier. Il a été reconnu coupable d’infraction grave et simple à la loi sur les stupéfiants, en bande et par métier, ainsi que de délit de chauffard pour avoir roulé à 102 km/h à St-Imier. L’homme qui lui a fourni des locaux écope, lui, de 65 jours-amendes à 150 francs, avec deux ans de sursis.

Le jeune trafiquant a mis sur pied trois plantations de chanvre entre juillet 2013 et novembre 2015 à St-Imier et Pieterlen. Il en a retiré au minimum 5,3 kg de cannabis séchés et un bénéfice de 32'000 francs, selon le tribunal. L’une de ces cultures avait été lancée dans les locaux d’un homme lié aux milieux sportifs imériens. Ce dernier a prêté sa cave sans demander de loyer et a pris à sa charge les surcoûts d’eau et d’électricité. Il n’a en revanche pas participé activement à la culture et à la vente du cannabis. La cour n’a donc retenu contre lui qu’une infraction simple à la loi sur les stupéfiants.

A son propos, la juge Maryvonne Pic-Jeandupeux a encore précisé que le jeune cultivateur et l’un de ses complices absents lors du procès avaient cherché à tirer le maximum d’un homme à la situation personnelle compliquée. Pour d’autres affaires, il a été libéré de deux préventions d’infraction à la loi fédérale sur les étrangers. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus