Sur les toits du Locle pour observer le trafic

Des sculptures rouges du street artiste français James Colomina ont été installées dans la ...
Sur les toits du Locle pour observer le trafic

Des sculptures rouges du street artiste français James Colomina ont été installées dans la Mère Commune

James Colomina a installé ses sculptures en hauteur, au Locle. Photo: Luxor Factory James Colomina a installé ses sculptures en hauteur, au Locle. Photo: Luxor Factory

Des silhouettes d’enfants en résine rouge portant un masque à gaz ont fait leur apparition aujourd’hui sur des toits de bâtiments au Locle. Ces sculptures ont été installées pour évoquer les problèmes liés au trafic dans la Mère Commune. Elles ont été réalisées par le street artiste français James Colomina, invité par l’association Luxor Factory dans le cadre de son projet de Musée à Ciel Ouvert au Locle, initié l’an dernier avec Monsieur Chat et Lunar. Le Toulousain s’inspire de thèmes comme les pollutions urbaines, la pression de la société de consommation ou l’oppression des adultes sur les enfants.

Ces œuvres seront visibles jusqu’à l’automne, rue du Temple, à hauteur de la place du Marché et rue Alexis-Marie Piaget 20. Une petite dizaine de street artistes sont encore attendus cet été. /comm-msa


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus