Le shopping à pied, c’est possible

L’Association transports et environnement du canton de Neuchâtel lance une action pour rappeler ...
Le shopping à pied, c’est possible

L’Association transports et environnement du canton de Neuchâtel lance une action pour rappeler qu’il est possible de faire ses achats à pied, en vélo ou grâce aux transports publics. Dans la ligne de mire de l’ATE, les commerçants mécontents de la disparition de place de parc dans les centres-villes

l'Association transports et environnement du canton de Neuchâtel distribue des badges à porter quand on fait ses courses à pied, à vélo ou en transports publics. l'Association transports et environnement du canton de Neuchâtel distribue des badges à porter quand on fait ses courses à pied, à vélo ou en transports publics.

La clientèle du commerce local n’est pas faite uniquement d’automobilistes. L’Association transports et environnement du canton de Neuchâtel entend bien le rappeler.

À la suite de la pétition lancée par des commerçants de La Chaux-de-Fonds contre le réaménagement des places de l’Hôtel-de-Ville et de la Carmagnole (et la disparition d’une dizaine de places de parc), l’ATE a décidé d’entrer dans la bataille. Elle distribuera les 6 et 10 avril au marché de la Métropole horlogère, des badges rappelant que oui, il est possible de faire ses courses à pied, à vélo ou en bus.

L’association s’appuie sur certaines études pour démontrer que les clients adeptes de mobilité douces sont souvent sous-estimés et qu’ils participent pratiquement à part égale aux chiffres d’affaire du commerce local.

Pour l’ATE, la vitalité commerciale passe par l’attractivité des centres-villes qui dépend également de la présence de piétons et de cyclistes, les mieux placés, selon l’association pour faire du lèche-vitrine.

Le Locle et Neuchâtel devraient aussi avoir leur distribution de badges, à une date ultérieure. /cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus