Cinquante-deux ultras du FC Sion condamnés après des émeutes à Neuchâtel

Les polices neuchâteloise et valaisanne ont pu identifier les individus grâce notamment à la ...
Cinquante-deux ultras du FC Sion condamnés après des émeutes à Neuchâtel

Les polices neuchâteloise et valaisanne ont pu identifier les individus grâce notamment à la vidéosurveillance. 

La police était intervenue sur la rue de la Pierre-à-Mazel en octobre 2018. (photo: archives) La police était intervenue sur la rue de la Pierre-à-Mazel en octobre 2018. (photo: archives)

Une cinquantaine de supporters ultras du FC Sion condamnés pour violence. Le 7 octobre 2018, 200 ultras de l’équipe valaisanne s’étaient regroupés pour en découdre avec des supporters de Neuchâtel Xamax FCS aux abords du stade de la Maladière. Des passants et des biens avaient notamment été visés. La police avait finalement dû faire usage de balles en caoutchouc afin de disperser la foule. Après un long travail d'enquête, la Police neuchâteloise et la Police valaisanne ont pu identifier une cinquantaine d’individus, notamment grâce à la vidéosurveillance.

Cinquante-deux ordonnances pénales ont été prononcées par le Ministère public à l’encontre de ces personnes. Les sanctions prennent la forme de peines pécuniaires allant de 90 à 130 jours amende. Certains auteurs récidivistes écopent de peines pécuniaires fermes. /comm-lre


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus