Dans le ventre de la locomotive

L’Association La Traction est en train de rafraichir l’une de ses locomotives à vapeur.
Dans le ventre de la locomotive

L’Association La Traction est en train de rafraîchir l’une de ses locomotives à vapeur dans le dépôt de Montfaucon

Samedi, les bénévoles ont découpé certaines pièces usées de la chaudière.  Samedi, les bénévoles ont découpé certaines pièces usées de la chaudière. 

Il faudra environ 300 heures aux bénévoles de La Traction à Montfaucon pour réviser la chaudière de leur locomotive E164. Depuis son rachat par l'association, ce modèle de 1905 aura roulé plus de 16'000 km. Des travaux d’entretien sont donc nécessaires pour résoudre des problèmes de fuite et de dépôt de calcaire.

Samedi, les bénévoles ont découpé certaines pièces de l’échangeur de chaleur. Un travail de longue haleine pour ces passionnés qui n'ont pas peur de s'enfiler dans des espaces exigus avec une lampe à souder. /vja


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus