Une charte pour lutter contre les abus sexuels

Le diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg demande à tous ses collaborateurs de signer une ...
Une charte pour lutter contre les abus sexuels

Le diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg demande à tous ses collaborateurs de signer une charte et de fournir un extrait spécial de leur casier judiciaire

Pietro Guerini, vicaire du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg dans le canton de Neuchâtel Pietro Guerini, vicaire du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg dans le canton de Neuchâtel

L’Église catholique s’engage à tout faire pour lutter contre les abus sexuels. Mais après un sommet spécial qui s’est achevé ce dimanche au Vatican, beaucoup attendent des actes concrets. Dans le diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg, dont fait partie Neuchâtel, de nouvelles règles sont en train d’être mises en place. Tout collaborateur au sein de l’Eglise, qu’il soit agent pastoral ou bénévole, doit désormais signer une charte contre les abus sexuels. Le texte disponible depuis le 1er janvier, est actuellement présenté aux personnes concernées. Les précisions du vicaire épiscopal pour le Canton de Neuchâtel, Pietro Guerini:

Une cinquantaine de collaborateurs sont concernés par cette nouvelle charte contre les abus sexuels. Ces derniers devront aussi fournir un extrait spécial de leur casier judiciaire. La charte ainsi que les mesures à prendre en cas de soupçon d’abus sont disponibles sur le portail web de l’évêché. /gwe


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus