Trempette festive en eau froide à Hauterive

La bise n’a pas altéré leur enthousiasme. Environ 80 personnes ont sauté à l’eau samedi à Hauterive ...
Trempette festive en eau froide à Hauterive

La bise n’a pas altéré leur enthousiasme. Environ 80 personnes ont sauté à l’eau samedi à Hauterive dans le cadre de la première édition de la Frigid’Air des Trempeurs

L'équipe des Queens of the lake, les Reines du lac, à leur sortie de l'eau. L'équipe des Queens of the lake, les Reines du lac, à leur sortie de l'eau.

Les écharpes côtoyaient les maillots de bain samedi à la plage d’Hauterive. Environ 80 personnes se sont élancées dans le lac de Neuchâtel à l’occasion de la première édition de la Frigid’Air des Trempeurs. Les participants devaient parcourir une distance de 100 mètres dans une eau à 7 degrés environ. La compétition se voulait bon enfant, sans pression de chronomètre. De nombreux Genevois avaient fait le déplacement, certains déguisés.

Ces amateurs d’eau froide s’entraînent généralement depuis la fin de l’été pour s’acclimater en douceur en vue des froides températures de l’hiver. De nombreux participants louent les bienfaits de ces baignades, que ce soit « pour se sentir revivre » de l’avis de Yolande ou « pour se détendre » dans le cas de Geneviève. Certains amateurs de trempette se disent aussi plus résistants aux maladies grâce à cet exercice régulier. Tous louent la convivialité qui règne dans ce type de compétition et beaucoup ont savouré un passage dans le jacuzzi avant d'aller se rhabiller.

Du côté des organisateurs, on se réjouit de l’affluence affichée pour cette première édition. Vanessa von Dach, capitaine des trempeurs d’Hauterive et organisatrice de l’événement, espère reconduire la manifestation une fois par année. /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus