Mission accomplie pour l’Auvernier Jazz

Le festival de musique est parvenu à dépasser l’objectif de 50’000 francs qu’il s’était fixé ...
Mission accomplie pour l’Auvernier Jazz

Le festival de musique est parvenu à dépasser l’objectif de 50’000 francs qu’il s’était fixé dans le cadre d’un financement participatif

Le musicien américain installé de longue date à La Chaux-de-Fonds, Bill Holden, était notamment présent lors de l'édition 2018. Le musicien américain installé de longue date à La Chaux-de-Fonds, Bill Holden, était notamment présent lors de l'édition 2018.

L’Auvernier Jazz Festival peut envisager l’avenir avec un tout petit peu plus de sérénité. En fin de matinée lundi, le festival était parvenu à récolter 52’370 francs sur les 50'000 francs qu’il s’était fixés comme objectif dans le cadre d’un projet de financement participatif qui s’achève ce lundi en début de soirée. À ce stade, 227 contributeurs se sont mobilisés pour venir en aide à l’événement. Le directeur du festival, Jean Martin Peer, parle d’une « première étape très importante qui est atteinte grâce au soutien du public ».

Les organisateurs avaient lancé cet appel à l’aide après l’édition de l’été dernier, plombée par la météo. La soirée du samedi, pluvieuse et venteuse, s’était bouclée sur une baisse de 70% du chiffre d’affaires par rapport à un samedi habituel.

Ce soutien permet ainsi aux organisateurs de souffler un peu en vue de l’édition 2019 qui se tiendra du 29 août au 1er septembre. La soirée du jeudi sera gratuite comme l’an passé. Le guitariste et compositeur Julien Revilloud, installé à Bevaix, montera notamment sur scène.

De leur côté, les organisateurs continuent de chercher des moyens de pérenniser l’Auvernier Jazz Festival. Un audit a été réalisé sur le plan financier pour dégager des pistes. Le directeur Jean Martin Peer invite aussi le public à s’engager en achetant les billets à l’avance, plutôt que d’attendre le soir même pour évaluer la météo. /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus