L’Université de Neuchâtel prête ses locaux mais défend sa neutralité

Le Parti libéral-radical a investi l’Université de Neuchâtel ce week-end à grand renfort de ...
L’Université de Neuchâtel prête ses locaux mais défend sa neutralité

Le Parti libéral-radical a investi l’Université de Neuchâtel ce week-end à grand renfort de banderoles. Le point sur la façon dont l’institution préserve son indépendance dans ce type de cas

Le Parti libéral-radical affichait sa présence dès l'entrée du bâtiment Unimail ce week-end. Le Parti libéral-radical affichait sa présence dès l'entrée du bâtiment Unimail ce week-end.

Le Parti libéral-radical a marqué les murs de l’Université de Neuchâtel de sa présence ce week-end. Affiches et banderoles ont fleuri dans le bâtiment Unimail. Le PLR Suisse avait loué les lieux pour proposer des ateliers de communication à ses membres en vue des élections fédérales d’octobre.

L’Université de Neuchâtel s’appuie sur une directive pour préserver son indépendance vis-à-vis des manifestations qui se tiennent dans ses locaux. Dans ce cas, l’événement était interne au PLR et se déroulait durant le week-end, dans une période où il n’y a ni cours, ni examens. Cette présence marquée ne pose ainsi pas de problème aux yeux du secrétaire général de l’université, Fabian Greub, qui ajoute que l’institution se réserve le droit de refuser une location si l’organisateur va à l’encontre de la mission et des valeurs de l’université. Fabian Greub indique toutefois que l’institution se montre généralement ouverte, son rôle étant de favoriser le débat.

Lorsque l’événement est destiné au grand public, l’Université de Neuchâtel exige de l’organisateur qu’il n’associe pas l’UniNE à sa démarche dans sa communication. L’adresse de la manifestation ne doit ainsi pas faire référence à l’université par exemple. La directive relative à ces questions indique également que les activités qui se déroulent dans les locaux universitaires ne doivent pas porter « atteinte à la réputation de l’institution », autant de garde-fous qui doivent permettre à l’université de préserver sa neutralité. /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus