L'initiative contre le mitage en passe d'être rejetée

Une tendance de l'institut gfs.bern indique un « non » à 64% au gel de la surface totale des ...
L'initiative contre le mitage en passe d'être rejetée

Une tendance de l'institut gfs.bern indique un « non » à 64% au gel de la surface totale des zones à bâtir

L'initiative contre le mitage serait rejetée selon les premiers résultats. L'initiative contre le mitage serait rejetée selon les premiers résultats.

La surface totale des zones à bâtir ne sera pas gelée en Suisse. Selon une tendance de l'institut gfs.bern, les Suisses ont rejeté dimanche l'initiative populaire des Jeunes Verts contre le mitage du territoire à 64%.

Les premiers résultats partiels vont tous dans le même sens. Le Valais a été le plus virulent avec 78,7% de « non ». A Neuchâtel, le refus se limite à 53,8%. A Genève, le « non » l'emporte par 52,68% après dépouillement de 95% des voix. Outre-Sarine, les résultats définitifs sont encore plus nets: Argovie refuse l'initiative par 66,4% des voix, Lucerne par 66,3%, Glaris par 63,9% et Schaffhouse par 62,5%. Le rejet le plus massif vient de Nidwald (75,7%) et de Schwyz (73,8%). Ce résultat n'est pas une surprise.

D'abord favorables au texte, les sondages ont tourné à son désavantage au fil de la campagne. Les opposants ont convaincu que la révision de la loi sur l'aménagement du territoire votée en 2013 suffisait pour contrer le mitage et qu'il ne fallait pas entraver une mise en oeuvre compliquée. Ils ont aussi agité le spectre d'une hausse des loyers.La gauche et des associations environnementales ont argué en vain qu'il était urgent de protéger les terres agricoles et d'en finir avec l'étalement urbain. Seule une minorité de votants a cru qu'un gel des terrains à bâtir couplé à l'encouragement de quartiers durables en agglomération améliorerait la qualité de vie. /ats-gtr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus