Un demi-siècle pour les maisons de vacances des Savagnières

Le premier bâtiment du village de vacances a été réalisé il y a 50 ans.
Un demi-siècle pour les maisons de vacances des Savagnières

Le premier bâtiment du village de vacances a été réalisé il y a 50 ans. Une septantaine d’autres ont vu le jour depuis et le succès est toujours au rendez-vous

Les premières maisons ont été construites à la fin des années 60 (photo tirée du fascicule de présentation du projet de la société Pro Savagnières SA). Les premières maisons ont été construites à la fin des années 60 (photo tirée du fascicule de présentation du projet de la société Pro Savagnières SA).

Elles bénéficient d’une situation idéale à quelques mètres des téléskis. Les premières maisons de vacances des Savagnières ont été réalisées il y a un demi-siècle. Aujourd’hui, on en compte plus de 70 dans le secteur. Le projet a été lancé par une équipe de passionnés qui souhaitaient réaliser un petit centre touristique sur une surface de 175'000 m2.

Si tout a commencé assez rapidement à la fin des années 60, la crise économique de 1974 est venue mettre un coup d’arrêt au projet. St-Imier qui comptait plusieurs entreprises horlogères a été particulièrement touché et les constructions des maisons de vacances ont été stoppées net. Il a fallu plus de dix ans pour relancer la machine, comme nous l’explique l’un de ceux qui ont porté le dossier depuis le début, Cornelio Fontana : 

Après plusieurs années de combat, la société Pro Savagnières SA créée pour concrétiser ce village a pu remettre en route les constructions et terminée la première étape du projet en 1988. Ces petites maisons ont plusieurs particularités. Cornelio Fontana nous les détaille : 

L’idée était également de réaliser un centre avec hôtel, magasin et infrastructures sportives. Mais une nouvelle crise a fait son apparition, celle du début des années 90. Les investisseurs se sont raréfiés et Pro Savagnières SA n’a pas pu faire face. La société a dû être liquidée. Plusieurs années ont passé et un groupe d’amis a repris les choses en main : 

Les habitants d’Outre-Sarine apprécient particulièrement le village de vacances. Cornelio Fontana met en avant la tranquillité des lieux, mais surtout la bonne situation des maisons d’où l’on peut partir les skis aux pieds pour rejoindre les infrastructures des Savagnières.

Si les habitudes de la société changent et que les vacanciers se déplacent plus facilement pour pratiquer les sports de neige, le succès est toujours au rendez-vous pour les petites maisons des Savagnières. Cornelio Fontana précise que lorsque l’une des unités est mise en vente, elle trouve facilement preneur. /alr 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus