Secours d’hiver : demandes stables

L’association qui vient en aide aux plus démunis relance sa traditionnelle vente de chocolats ...
Secours d’hiver : demandes stables

L’association qui vient en aide aux plus démunis relance sa traditionnelle vente de chocolats pour aider les Neuchâtelois en difficultés à joindre les deux bouts.

La crainte de devoir demander de l'aide freine certains démunis. La crainte de devoir demander de l'aide freine certains démunis.

C’est un constat qui apaise quelques peu les inquiétudes : le nombre de Neuchâtelois qui font appel au Secours d’hiver se stabilise ces dernières années. L’association répond aux demandes des plus démunis domiciliés dans le canton.

La section de Neuchâtel relance une vente de chocolats en faveur de celles et ceux qui n’arrivent momentanément plus à boucler les fins de mois. Cette action se tient jusqu’à la mi-février et est réalisée avec l’aide des écoliers. A noter qu’il sera aussi possible de soutenir les plus démunis lors d’une vente spéciale le samedi 3 février à Neuchâtel.

C’est l’ancien conseiller d’Etat Pierre Dubois qui préside le comité bénévole. L’an dernier, le Secours d’hiver Neuchâtel a pu répondre à 150 demandes en versant 44'000 francs, de quoi aider 200 personnes domiciliées dans le canton. A titre comparatif, en 2016, l’association avait dû répondre à 162 demandes représentant 304 personnes. Selon le Secours d’hiver, la crainte de devoir demander de l’aide explique cette stabilisation des demandes. /aju

Entretien avec Arlette Porret, secrétaire du Secours d'hiver Neuchâtel :


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus