Olivier Arni de nouveau pointé du doigt

L’ancien conseiller communal de Neuchâtel est critiqué pour des décisions concernant le restaurant ...
Olivier Arni de nouveau pointé du doigt

L’ancien conseiller communal de Neuchâtel est critiqué pour des décisions concernant le restaurant le Paprika

Olivier Arni. (Photo: archives) Olivier Arni. (Photo: archives)

Un nouvel épisode met en lumière la gestion particulière d’Olivier Arni. Arcinfo révèle aujourd’hui que l’ancien conseiller communal de Neuchâtel a usé de pratiques qui étonnent, en lien avec le Paprika. Le restaurant, qui se trouve dans des locaux appartenant à la Ville, rencontre des difficultés financières depuis plusieurs années et cumule des loyers impayés. Olivier Arni a décidé de baisser le montant du loyer et suggéré d’y organiser une fête en 2016 pour marquer les vingt ans de l’établissement. Or la facture de plus de 8’700 francs relative à cet événement a été envoyée à la Commune, ce qui n’a pas manqué d’étonner des collaborateurs. La tenancière du restaurant précise que la Ville a déduit ce montant des loyers en retard. Olivier Arni a agi sans en référer à ses collègues du Conseil communal, comme il en avait le droit. L’actuel exécutif dit se distancier de ces pratiques.

Rappelons qu’Olivier Arni a quitté ses fonctions fin 2017, à la suite de l’augmentation de salaire du directeur de la Société de navigation sur les lacs de Neuchâtel et Morat. La justice l’a blanchi en classant l'affaire de faux dans les titres en août dernier. /msa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus