Hausse des permis d’achat d’armes : la Police neuchâteloise précise les chiffres

Les forces de l'ordre confirment le chiffre de 18% pour le canton de Neuchâtel révélé par la ...
Hausse des permis d’achat d’armes : la Police neuchâteloise précise les chiffres

Les forces de l'ordre confirment le chiffre de 18% pour le canton de Neuchâtel révélé par la RTS, mais donne d’autres statistiques qui illustrent une certaine mise à jour de la population par rapport à la loi

Photo d'illustration (archives) Photo d'illustration (archives)

Le nombre de demandes de permis d’acquisition d’armes est en augmentation dans les cantons romands. C’est la RTS qui le révélait dans une enquête dimanche soir, à quelques mois de la votation sur la révision de la loi sur les armes. Le chiffre atteint 18% pour le canton de Neuchâtel. Il grimpe même jusqu’à 38% en Valais, 31% pour Fribourg et même 40% pour Berne selon les statistiques présentées par nos confrères.

Du côté de la Police neuchâteloise, on confirme ces révélations. Mais pour le porte-parole de l’organisme, d'autres éléments doivent compléter l'analyse. Pierre-Louis Rochaix :

D’autres chiffres sont aussi avancés par la Police neuchâteloise. Le nombre de nouveaux propriétaires d’armes se situe à environ 600 par année depuis 2016, alors qu’il se fixait à environ 400 entre 2010 et 2015. Il y a donc eu une légère augmentation puis une stabilisation sur ce point.

Autre statistique, celle des nouvelles armes enregistrées, qui donne également certaines informations selon l’analyse de Pierre-Louis Rochaix:

Quant à savoir s’il y a d’autres facteurs liés à la société actuelle qui expliquent ces résultats, le chargé de communication de la Police neuchâteloise explique qu’aucune étude plus approfondie n’a été effectuée pour tenter de décrypter cet aspect-là. /lre


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus