Lucelle’Sonore fait une pause

Le festival franco-suisse, qui existe depuis 2011, rencontre quelques difficultés et préfère ...
Lucelle’Sonore fait une pause

Le festival franco-suisse, qui existe depuis 2011, rencontre quelques difficultés et préfère reporter sa cinquième édition. Elle aurait dû se tenir cet été

Les organisateurs de Lucelle'Sonore donnent rendez-vous aux festivaliers en 2020. (photo : archives) Les organisateurs de Lucelle'Sonore donnent rendez-vous aux festivaliers en 2020. (photo : archives)

Lucelle n’aura pas son festival cet été : les organisateurs de Lucelle'Sonore ont annoncé ce matin sur Facebook le report de leur manifestation à 2020. La cinquième édition aurait initialement dû se tenir cette année, mais face à des soucis d’infrastructure et de budget, les organisateurs ont préféré se laisser plus de temps, comme le révèle Serge Surgand, président de Lucelle Sonore : « Pour le moment on n’a pas parlé d’annulation, mais on a besoin d’un délai pour tout mettre en place. »


Problèmes d'infrastructures et de budget

Tout mettre en place, ça veut dire trouver des solutions au niveau des infrastructures : « Actuellement, si la météo est catastrophique et que des averses sont prévues non-stop, on n’a pas de quoi accueillir les festivaliers correctement… et on accuserait un déficit très important, auquel on n’est pas prêts à faire face », admet Serge Surgand. Lucelle’Sonore n’existe en effet que grâce aux vente de billets et au soutien de sponsors : « Nous sommes tous bénévoles, au sein de l’organisation. On pense donc à réorganiser le comité, s’entourer encore plus pour développer le sponsoring », déclare le président de la manifestation.

Autre souci : face à de plus en plus d’affluence, le site du festival commence à se faire étroit. Lucelle’Sonore réfléchit donc à une solution, peut-être à une délocalisation, sans trop s’éloigner du village, comme l’explique Serge Surgand : « Notre identité, c’est d’être un événement franco-suisse. Du coup, on ne peut pas complètement déménager ! »

Dans l’éventualité d’une délocalisation, les organisateurs de la manifestation réfléchissent à lancer une campagne de financement participatif, pour pallier les frais liés à l’infrastructure. Elle pourrait voir le jour dans le courant de cette année.

Lucelle’Sonore donne donc rendez-vous aux festivaliers en 2020, et promet une édition anniversaire ; un Lucelle’Sonore « tout neuf », puisque d’ici là, Serge Surgand et son équipe entendent donc changer bien des choses. /cto


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus