Le Non Filtré 2018, un millésime solaire

Le premier vin suisse de l’année est prêt à être dégusté. Il sera présenté au public mercredi ...
Le Non Filtré 2018, un millésime solaire

Le premier vin suisse de l’année est prêt à être dégusté. Il sera présenté au public mercredi à Neuchâtel et jeudi à La Chaux-de-Fonds

Il est attendu par de nombreux Neuchâtelois... le Non Filtré 2018 est arrivé. Il est attendu par de nombreux Neuchâtelois... le Non Filtré 2018 est arrivé.

« Agrume citronné au nez avec une connotation de sureau en bouche ». Chaque cave neuchâteloise qui commercialise le Non Filtré a sa définition pour qualifier son millésime. Mardi matin, la presse était conviée à la Cave des Coteaux à Areuse pour le lancement officiel du premier vin suisse de l’année. Tant la qualité que la quantité sont au rendez-vous. Le millésime 2018 du Non Filtré est annoncé comme « solaire, riche et flatteur avec un bon équilibre ».

Yann Künzi, directeur de Neuchâtel Vins et Terroir, souligne que les ventes ne cessent de croître mais pas à un rythme exponentiel. Entre 2015 et 2017, le nombre de litres vendus par les viticulteurs neuchâtelois est passé de 115'000 à 125'000. « C’est un vin qui a un potentiel de vente incroyable mais il peine toujours à véritablement franchir les frontières cantonales ».

Deux présentations publiques se tiennent mercredi de 17h à 20h à l’Hôtel-de-Ville de Neuchâtel et jeudi, également de 17h à 20h, aux Anciens Abattoirs de La Chaux-de-Fonds. /jpp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus