Les aspirants policiers au rapport

Le Centre interrégional de formation de police (CIFPol) pour les cantons du Jura, Neuchâtel ...
Les aspirants policiers au rapport

Le Centre interrégional de formation de police (CIFPol) pour les cantons du Jura, Neuchâtel et Fribourg a présenté lundi la volée 2019 d’aspirants policiers

 Les 52 aspirants seront formés dans les écoles de Colombier et Granges-Paccot, dans les cantons de Neuchâtel et Fribourg. Les 52 aspirants seront formés dans les écoles de Colombier et Granges-Paccot, dans les cantons de Neuchâtel et Fribourg.

Ce sont les policiers de demain : 52 aspirants, dont 19 Neuchâtelois, ont reçu leur arme de service lundi après-midi à Vicques. Un nombre en hausse par rapport aux années précédentes et qui doit permettre de maintenir les effectifs alors que plusieurs départs à la retraite sont prévus.

La cérémonie était organisée par le Centre interrégional de formation pour les aspirants des cantons de Fribourg, Neuchâtel et du Jura (CIFPol), et s’est tenue en présence de la ministre jurassienne Nathalie Barthoulot, du conseiller d’Etat fribourgeois Maurice Ropraz et des commandants des polices cantonales neuchâteloise et jurassienne.

Cette promotion suivra une année de formation. Dès 2020, le cursus se tiendra sur deux ans afin d’intégrer davantage de formation pratique.


Raphaël Jallard, directeur du CIFPol :

Ces aspirants, dont environ un quart sont des aspirantes, seront formés dans les écoles de Granges-Paccot dans le canton de Fribourg et Colombier dans celui de Neuchâtel. /vja


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus