Dans le rétro : la musique scolaire maintenue au Locle

Le Conseil général a refusé, en décembre lors de la séance sur le budget 2019, cette proposition ...
Dans le rétro : la musique scolaire maintenue au Locle

Le Conseil général a refusé, en décembre lors de la séance sur le budget 2019, cette proposition d’économie. Il a en revanche accepté une hausse du coefficient fiscal, combattue par référendum par le PLR

Des centaines de personnes se sont réunies pour soutenir la Musique scolaire du Locle en décembre avant la séance du Conseil général sur le budget. (Image d'archives). Des centaines de personnes se sont réunies pour soutenir la Musique scolaire du Locle en décembre avant la séance du Conseil général sur le budget. (Image d'archives).

Feu vert au budget 2019 de la Ville du Locle. Le Conseil général a accepté en décembre une planification financière qui présente un déficit de près de 3,5 millions. Retour sur cette séance dans notre rétrospective de fin d’année. Le législatif s’est opposé à la suppression de la musique scolaire, comme le souhaitait le Conseil communal.

Jean-Paul Wettstein, conseiller communal en charge du dossier :

Autre décision prise par le Conseil général, celle d’augmenter les impôts de deux points. Cette mesure, qui devait amener un demi-million dans les caisses communales, est combattue quelques jours plus tard par référendum du PLR du Locle. Il estime que c’est à la population de se prononcer. Le parti vise d’autres économies notamment dans les prestations sociales et la culture. Il garde aussi à l’esprit sa proposition visant le Musée des Beaux-Arts. Son chef de groupe au Conseil général, Anthony Von Allmen:

Les référendaires ont jusqu’au 30 janvier pour récolter les 816 signatures nécessaires.


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus