Des opossums gris à quatre yeux au Papiliorama

Le dôme du Nocturama, à Chiètres, compte cinq nouveaux pensionnaires d’une espèce qu’il est ...
Des opossums gris à quatre yeux au Papiliorama

Le dôme du Nocturama, à Chiètres, compte cinq nouveaux pensionnaires d’une espèce qu’il est très rare d’observer en Europe

Un des opossums gris à quatre yeux qui vivent désormais à Chiètres. (Photo: Papiliorama) Un des opossums gris à quatre yeux qui vivent désormais à Chiètres. (Photo: Papiliorama)

Les responsables du Papiliorama ne sont pas peu fiers : jusqu’à présent, il n’y a qu’au zoo de Moscou qu’il était possible d’admirer des opossums gris à quatre yeux. Désormais, le public qui se rend dans le canton de Fribourg, à Chiètres, peut voir cinq représentants de ce type de marsupiaux. Il s’agit d’un couple et de ses trois enfants.

Les opossums gris à quatre yeux tirent leur nom de deux taches colorées au-dessus des yeux, qui donnent l’impression qu’ils en possèdent quatre. Ils peuvent mesurer jusqu'à 33 centimètres de long et peser 700 grammes. Ces animaux nocturnes sont originaires de l'Amérique centrale et du Sud, entre le Mexique et le Belize jusqu’à l’Argentine, et habitent principalement dans les forêts tropicales. Omnivores, ils se nourrissent de petits vertébrés, d'insectes et de vers ainsi que de fruits et de feuilles. Ils peuvent se montrer très agressifs lorsqu’ils se sentent menacés, ils intimident leurs agresseurs par des sifflements, et n’hésitent pas à attaquer s’il le faut. /comm-msa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus