Dans le rétro: peine alourdie pour le mari de Latifa

La Cour pénale à Neuchâtel l’a condamné à vingt ans de prison pour assassinat. Il avait écopé ...
Dans le rétro: peine alourdie pour le mari de Latifa

La Cour pénale à Neuchâtel l’a condamné en février à vingt ans de prison pour assassinat. Il avait écopé d’une peine de dix-huit ans en première instance

La justice bernoise a eu du travail en 2017 (photo : archives) La justice bernoise a eu du travail en 2017 (photo : archives)

Vingt ans de prison pour le mari de Latifa B. La Cour pénale de Neuchâtel le reconnaît, au mois de février, coupable de l’assassinat de son épouse en janvier 2015 à La Chaux-de-Fonds. Retour sur ce verdict dans le cadre de notre rétrospective de fin d’année. Les juges ont alourdi la peine de 18 ans prononcée en première instance par le Tribunal criminel. L’accusé avait fait recours pour pouvoir clamer son innocence. Ses avocats plaidaient l’acquittement. Mais la Cour pénale considère que sa culpabilité est extrêmement lourde. Les explications de Marie Vuilleumier:

Raison pour laquelle, ils ont fait passer la peine de 18 à 20 ans de prison. La réaction de l’avocat de la famille de Latifa B, Jean-Daniel Kramer:


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus