Avec ou sans Raymond Clottu ?

L’UDC neuchâteloise était réunie en assemblée générale, jeudi soir à Malvilliers, pour parler ...
Avec ou sans Raymond Clottu ?

L’UDC neuchâteloise était réunie en assemblée générale, jeudi soir à Malvilliers, pour parler stratégie, à moins d’un an des élections fédérales. La réintégration de Raymond Clottu n’est pas encore d’actualité, mais une discussion se tiendra le 17 décembre

Près de 40 membres de l'UDC neuchâteloise étaient réunis jeudi soir à Malvilliers. Près de 40 membres de l'UDC neuchâteloise étaient réunis jeudi soir à Malvilliers.

Raymond Clottu signera-t-il son retour au sein de l’UDC neuchâteloise ? La question reste ouverte à moins d’un an des élections fédérales. La stratégie pour cette échéance faisait partie des points à l’ordre du jour de l’assemblée générale du parti, ce jeudi soir à Malvilliers. Si la section cantonale a décidé de lancer deux listes pour le Conseil national, dont une jeune, et une liste pour le Conseil des Etats, on ne sait toujours pas si Raymond Clottu sera de la partie. Le Conseiller national indépendant, ancien UDC, doit avoir une discussion le 17 décembre avec le parti sur sa possible réintégration. Un retour qui pourrait s’avérer primordial pour l’UDC neuchâteloise si elle entend conserver un siège à Berne. Les candidatures, elles, sont ouvertes jusqu’au 19 janvier.

Parmi les autres points évoqués lors de cette assemblée, notons le rejet de l’UDC neuchâteloise à l’initiative « Stopper le mitage – pour un développement durable du milieu bâti » sur laquelle les Suisses voteront le 10 février. Le nouveau président, Walter Willener, a également tenu à appeler ses membres à l’unité, après plusieurs mois difficiles pour le parti neuchâtelois.

En outre, de nouveaux locaux à Cernier abritent désormais le secrétariat de la section cantonale. /rgi


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus