Recours déposé contre la fusion Neuchâtel Ouest

Un recours contre la fusion Neuchâtel-ouest a été déposé lundi matin. Les recourants demandent ...
Recours déposé contre la fusion Neuchâtel Ouest

Un recours contre la fusion Neuchâtel-ouest a été déposé lundi matin. Les recourants demandent l’annulation des résultats et l’organisation de nouveaux scrutins dans les quatre communes concernées par la fusion

Les affiches de campagnes des deux camps. (Image: Archives).  Les affiches de campagnes des deux camps. (Image: Archives). 

La fusion remise en question. Un recours a été déposé contre l’organisation et le résultat relatif à la fusion des communes de Neuchâtel, Corcelles-Cormondrèche, Peseux et Valangin. Les recourants reprochent aux autorités politiques d’avoir organisé le scrutin dans des conditions inaptes à garantir la sincérité du débat nécessaire au processus démocratique. Ils les accusent d’avoir interféré dans la campagne, en particulier sur l’enjeu de la votation ou en exerçant des pressions sur la population. Les flyers distribués jusqu'au jour du scrutin indiquaient, faussement d’après les recourants, que le Conseil général de la commune de Peseux avait voté une recommandation en faveur de la fusion. 

Par ailleurs, les recourants contestent également la régularité de l’organisation du scrutin. Ils considèrent que le processus consistant à provoquer une nouvelle votation que dans la seule commune de Peseux pose un problème.

Pour rappel, les électrices et électeurs de la commune de Peseux ont accepté par 1125 « OUI» (54,56%) contre 937 «NON» (45,44%) l’Arrêté du Conseil général, du 8 février 2016, portant approbation de la convention de fusion entre les communes de Corcelles-Cormondrèche, Neuchâtel, Peseux et Valangin du 6 janvier 2016. /comm-tho


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus