Big Bang pour l’usine électrique

L’ensemble vocal la Croche-chœur se produit ce week-end à La Chaux-de-Fonds. L’ancienne usine ...
Big Bang pour l’usine électrique

L’ensemble vocal la Croche-chœur se produit ce week-end à La Chaux-de-Fonds. L’ancienne usine électrique sera le théâtre d’un concert inédit avant qu’elle ne soit investie par un brasseur zurichois

L'ancienne usine électrique sera le théâtre d'une création inédite. (Photo: archives). L'ancienne usine électrique sera le théâtre d'une création inédite. (Photo: archives).

Il s’agit probablement de l’un des derniers spectacles organisés à l’ancienne usine électrique de La Chaux-de-Fonds. L’ensemble vocal la Croche-chœur se produit dès vendredi et jusqu’à dimanche dans le bâtiment emblématique avec une pièce inédite intitulée Big Bang. Cette création de Lucas Gonseth pour chœur, percussions et électronique se compose de plusieurs tableaux qui vont de la création de l’univers à l’apparition de l’homme, de la civilisation et du futur.

S’il paraît étonnant que la Salle de musique n’a pas été retenue pour présenter cette création originale, le choix de l’ancienne usine électrique a été mûrement réfléchi. C’est la directrice de la Croche-choeur, Nathalie Dubois qui a souhaité commander une pièce destinée à être jouée dans le lieu emblématique. De son côté, Lucas Gonseth raconte qu’il a souhaité « immerger le public dans une ambiance spatio-temporelle dès son arrivée dans cette sorte de temple qu’est l’usine électrique. »

Le spectacle se tient jusqu’à dimanche soir. /jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus