Enseignant licencié pour des soupçons d'actes d'ordre sexuel

Un instituteur d'un collège neuchâtelois a été licencié au mois de mai, soupçonné d'actes d'ordre ...
Enseignant licencié pour des soupçons d'actes d'ordre sexuel

Un instituteur d'un collège neuchâtelois a été licencié au mois de mai, soupçonné d'actes d'ordre sexuel sur des enfants. Il avait déjà fait l'objet d'une enquête.

L'enseignant n'a pas fait recours contre son licenciement. (Photo: ldd) L'enseignant n'a pas fait recours contre son licenciement. (Photo: ldd)

Un enseignant d'un collège du littoral neuchâtelois a été licencié avec effet immédiat en mai pour de supposés actes d'ordre sexuel sur des enfants. Il avait déjà fait l'objet d'une enquête.

L'enseignant a été licencié pour des faits incompatibles avec sa fonction, a déclaré lundi à Keystone-ATS un responsable du cercle scolaire concerné, confirmant une information d'Arcinfo. Selon le quotidien neuchâtelois, l'instituteur n'a pas fait recours contre son licenciement.

L'enseignant aurait eu des gestes déplacés avec des enfants. Les élèves concernés étaient âgés de sept ou huit ans.

Selon le journal neuchâtelois, une enquête administrative avait déjà été ouverte en 2003 à l'encontre de l'enseignant. En 2014, les deux élèves concernées par les faits de 2003 - devenues majeures dans l'intervalle - ont décidé de déposer une plainte pénale. Ces deux plaintes ont débouché sur un acquittement, vu l'insuffisance des charges retenues contre l'enseignant. /ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus