Le théâtre vecteur de réflexion autour du chômage

Le centre de culture ABC de La Chaux-de-Fonds accueillait mercredi une représentation de la ...
Le théâtre vecteur de réflexion autour du chômage

Le centre de culture ABC de La Chaux-de-Fonds accueillait mercredi une représentation de la pièce « Chômage, tabous et préjugés », dans le cadre de la Journée internationale du refus de la misère. Particularité, quatre demandeurs d’emploi étaient sur scène

Les quatre comédiens sur scène étaient des chômeurs. Les quatre comédiens sur scène étaient des chômeurs.

Quatre hommes d’horizons professionnels divers face à une même réalité : le chômage et les doutes qui peuvent l’entourer. Le spectacle « Chômage, tabous et préjugés », monté pour les 40 ans de l’Association de défense des chômeurs de Genève l’an passé, faisait escale mercredi au Centre de culture ABC de La Chaux-de-Fonds, dans le cadre de la Journée internationale du refus de la misère. Particularité, les quatre comédiens n'étaient pas des professionnels, mais des chômeurs qui ont travaillé leur texte en fonction de leur situation personnelle. Peu avant, une soupe populaire avait également été servie à la population par l’Association de défense des chômeurs de La Chaux-de-Fonds.

La journée, reconnue par les Nations Unies, et la pièce de théâtre étaient l’occasion de donner la parole aux personnes en difficulté.

Le jeu présenté par les comédiens amateurs a en tous les cas permis au public de se questionner et d’interagir largement à l’issue de la représentation. /lre

Rencontre avec la metteuse en scène Kathy Sottas et l'un des comédiens:


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus