La sous-traitance sous la loupe

La Chambre neuchâteloise du commerce et de l’industrie a livré jeudi matin les conclusions ...
La sous-traitance sous la loupe

La Chambre neuchâteloise du commerce et de l’industrie a livré jeudi matin les conclusions d’une enquête participative sur le secteur de la sous-traitance. Elle met en lumière un manque de visibilité de ce secteur dit de l’ombre

Le secteur de la sous-traitance manque de visibilité selon une enquête menée par la Chambre neuchâteloise du commerce et de l'industrie, la BCN et l'Université de Neuchâtel. (photo d'archives) Le secteur de la sous-traitance manque de visibilité selon une enquête menée par la Chambre neuchâteloise du commerce et de l'industrie, la BCN et l'Université de Neuchâtel. (photo d'archives)

Après s’être penchée sur le commerce de détail, le tourisme et la construction, la Chambre neuchâtelois du commerce et de l’industrie, la CNCI scrute la sous-traitance industrielle.

En collaboration avec la BCN et l’Université de Neuchâtel, elle a mené une étude participative dans ce secteur de l’économie.

Une petite trentaine d’entrepreneurs de ce secteur, dit de l’ombre, y ont pris part.

Parmi les résultats présentés jeudi matin, un constat : il faut augmenter la visibilité de la sous-traitance industrielle en tant que domaine d’activités spécifique.

Les auteurs de l’étude ont également évoqué un besoin accru de collaboration entre des acteurs concernés.

Reste à savoir si ces derniers sont prêts à travailler les uns avec les autres. La CNCI envisage des opérations pour mettre en relation les différents acteurs du secteur. /cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus