Homicide de Tramelan: « les autorités sont sous le choc »

Le Conseil général et le Conseil municipal ont ouvert leur assemblée par une minute de silence ...
Homicide de Tramelan: « les autorités sont sous le choc »

Le Conseil général et le Conseil municipal ont ouvert leur assemblée par une minute de silence en hommage aux familles touchées par le drame survenu ce weekend dans la commune. Entretien avec le maire Philippe Augsburger

Le Conseil général et le Conseil municipal de Tramelan ont observé une minute de silence en hommage aux familles touchées par le drame survenu ce weekend dans la commune. Le Conseil général et le Conseil municipal de Tramelan ont observé une minute de silence en hommage aux familles touchées par le drame survenu ce weekend dans la commune.

« Suite à l’événement qui s’est déroulé ce weekend, le meurtre d’une personne sur le territoire communal, dans l’espace public, suite à l’émoi que cela a suscité dans la population, je vous propose en tant qu’autorité politique, Conseil municipal, Conseil général, de respecter maintenant un moment de silence en soutien à la famille de la personne décédée. Je vous invite à vous lever ». Ce sont les mots du président du Conseil général de Tramelan, Wilfrid Gérémia, en ouverture de séance dans l’auditoire du CIP ce lundi soir. Tous les élus et le public se sont levés pour cet hommage.

Le maire de la commune, Philippe Augsburger, ne cache pas que les autorités sont sous le choc. Il évoque la fatalité d’un geste imprévisible mais n’exclut pas d’installer des caméras de surveillance à la gare, lieu du drame, pour rassurer la population. Notre entretien :

Entretien avec le maire de Tramelan

Des propos recueillis par Gabriel de Weck.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus