Jean-Pierre Zaugg à l’honneur dans les musées neuchâtelois

L’artiste bernois est une figure emblématique pour la vie culturelle du canton. Le Musée d’Ethnographie ...
Jean-Pierre Zaugg à l’honneur dans les musées neuchâtelois

L’artiste neuchâtelois est une figure emblématique pour la vie culturelle du canton. Le Musée d’Ethnographie de Neuchâtel et le Centre Dürrenmatt lui consacrent deux expositions

L'affiche de l'exposition L'affiche de l'exposition "Arte Facta" sur Jean-Pierre Zaugg au Centre Dürrematt à Neuchâtel.

Durant l’automne, plusieurs institutions culturelles du canton mettent en valeur Jean-Pierre Zaugg. Le Musée d’Ethnographie de Neuchâtel (MEN) et le Centre Dürrenmatt (CDN) ont opté pour une collaboration afin de parcourir les différentes casquettes de l’artiste connu pour avoir planté « La Fourchette » dans le lac Léman à Vevey. Ayant été le responsable de la scénographie jusqu’en 2000 au MEN, le musée lui dédie dès dimanche l’exposition « La rupture pop : Jean-Pierre Zaugg scénographe ». En parallèle, le Centre Dürrenmatt s’attarde sur son œuvre tardive à travers « Arte Facta », dans laquelle les visiteurs pourront contempler la série des « cailloux ». L’artiste s’est appliqué à dessiner chaque jour de 1980 à son décès en 2012 un caillou différent, sous lequel il a inscrit une légende. Cette pratique d’allier le verbe à l’image fait écho à Friedrich Dürrenmatt.

 

Samedi 22 septembre, la réalisatrice Anne-Marie Fallot projettera son film « JPZ Jean-Pierre Zaugg…comme un morceau de l’Univers ». Depuis 2007, elle a suivi l’artiste qu’elle admirait pour retracer son parcours et son quotidien. /iae


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus