Une édition neuchâteloise dans la norme pour les Journées du patrimoine

La 25e édition a attiré quelque 1500 visiteurs sur deux jours ce week-end dans le canton de ...
Une édition neuchâteloise dans la norme pour les Journées du patrimoine

La 25e édition a attiré quelque 1500 visiteurs sur deux jours ce week-end dans le canton de Neuchâtel

L'architecture des années 60 et 70, ici le Musée international d'horlogerie de La Chaux-de-Fonds, était à l'honneur lors de cette édition. (photo: archives) L'architecture des années 60 et 70, ici le Musée international d'horlogerie de La Chaux-de-Fonds, était à l'honneur lors de cette édition. (photo: archives)

Une affluence dans la moyenne malgré une météo mitigée pour les 25e Journées européennes du patrimoine dans le canton de Neuchâtel. Quelque 1500 personnes se sont rendues dans les différents lieux ouverts au public.

La découverte du patrimoine des années 60 et 70 n’a pas attiré autant de curieux qu’espéré, même si les tables rondes ont donné lieu à d'intéressantes discussions selon Jacques Bujard le chef de l’Office du patrimoine et de l’archéologie.

En revanche, le volet pédagogique, développé à l’occasion de cette édition en collaboration avec quatorze classes de la région, a connu un beau succès. Entre 120 et 130 personnes par site sont allées découvrir les travaux des élèves en lien avec un bâtiment historique. À ce titre, l’objectif d’attirer un autre public a été atteint selon Jacques Bujard. /lre

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus